Vous avez décidé de vous lancer dans la vente directe et vous êtes un peu perdu face au nombre de sociétés qui proposent la vente directe et leurs  plans de remunération plus alléchants, les uns que les autres?

 

Pas de panique !

 Extrait  d'UFC QUE CHOISIR

 

La Vente Directe ne permet pas de s’enrichir en quelques heures ! Il faut du temps, de la motivation.

 

Nos conseils pour éviter les déconvenues.

 

1. Vérifiez la qualité des produits. Difficile d’être un bon vendeur si on n’est pas moi-même convaincu de l’intérêt de ce que l’on propose.

 

2. Préférez un réseau adhérent a la Fédération de la vente directe. Cette dernière se charge de vérifier la qualité des produits/services vendus, leur autorisation de mise sur le marché et la conformité du système de vente avec la législation. Elle vérifie le code éthique de l’entreprise et ses éventuels litiges passés.

 

3. Ne payez pas de droit d'entrée déraisonnable. La loi ne fixe pas de montant maximum, mais un droit d entrée de plus de 150 € est rarement justifié. Le but du MLM est de gagner de l’argent, pas d’en dépenser...

 

4. Évaluez vos gains potentiels. Les commissions de 25 à 35 % environ doivent permettre de gagner de l’argent sans forcément avoir à recruter pléthore de filleuls.

 

5. Signez un contrat.

 

6. N’achetez pas de stocks sans garantie de reprise.

 

7. Oubliez les promesses d’argent facile. La vente directe est un travail exigeant... Mais flexible .